Fondation Moi pour Toit
Fondation Moi pour Toit

Nos médias

Deux soirées, deux spectacles
Par: Fondation Moi pour Toit
Dans:Presse
Le 3 Nov 2019

Les Vice Versa, un duo parisien, le vendredi 15 novembre, les Petits chanteurs à la gueule de bois, célèbres chansonniers romands, le samedi 16 novembre: c’est le menu des seizièmes soirées de soutien aux enfants de la Fondation Moi pour Toit, à Martigny.

La fondation Moi pour Toit est une organisation non gouvernementale (ONG) valaisanne, reconnue d’utilité publique, à but non lucratif, en faveur des enfants et jeunes défavorisés de la région de Pereira en Colombie. Depuis 1987, elle gère – sans intermédiaire et sans subvention suisse – son propre programme d’accueil, de protection, d’éducation et de formation. Près de 10 000 enfants sont passés dans sa main.

Trente-deux années de lutte

A la suite d’un coup de coeur pour un pays et ses enfants, Christian Michellod, journaliste valaisan, a lancé l’action Moi pour Toit le 17 novembre 1987, jour du baptême de son premier enfant colombien adopté. Il rappelle le travail sur le terrain de sa fondation: «Aujourd’hui, la fondation accueille 135 enfants. Dans la campagne, à vingt minutes de Pereira, se trouve une finca (foyer mixte) pour 40 enfants et jeunes de 4 à 18 ans, où fonctionne également un centre éducatif qui reçoit, en plus des internes, jusqu’à 80 enfants des quartiers défavorisés voisins, leur offrant la gratuité de l’école et de l’alimentation. Dans cette finca se développent aussi des ateliers de formation professionnelle (boulangerie, ébénisterie, informatique, artisanat).»

Au centre-ville, vit un foyer pour 15 adolescents de 13 à 18 ans ou plus en cas d’études universitaires. La fondation gère également la boulangerie Chez Armand, à 300 mètres de la finca, ouverte au public. Pour l’ensemble du projet, Moi pour Toit compte sur 55 professionnels colombiens salariés.

De Tahiti à Martigny

Comme chaque année depuis 2004, la fondation organise sa soirée de soutien. Double. Avec une nouveauté, cette année: les deux soirées proposent un spectacle différent. Le vendredi 15 novembre, le duo parisien Vice Versa présente «Imagine», un show visuel à la Broadway. «La dernière version du spectacle, affinée et ajustée, tourne sur les planches depuis décembre 2018. Ils l’ont présentée à Dubai, Abu Dhabi, Londres, au Congo, en Espagne, en Belgique et même… à Tahiti! Lors de leur rencontre, jamais le duo n’aurait imaginé jouer un jour de l’autre côté de la Terre. Ils ont toutes les raisons d’espérer un jour pouvoir faire rêver le public de Broadway», a-t-on pu lire dans «Tahiti Infos». Et Vice Versa va donc s’arrêter à… Martigny pour leur seule date suisse.

Gueule de bois

Le lendemain, samedi 16 novembre, ils laisseront la scène aux Petits chanteurs à la gueule de bois, habitués des ondes romandes avec leurs chansons pour enfants ou… adultes  seulement. Une belle rencontre humoristique à chantonner à rire déployé. Apéritif, spectacles, repas de gala animé par les Gars du 9e (Gérald Métroz), DJ Jésus pour prolonger la soirée: le tout pour 150 francs par personne, boissons et vins compris! En plus, vous pouvez tenter votre chance à la tombola dont le premier prix est un voyage accompagné en Colombie, pour une personne, d’une valeur de 4500 francs! Aidez les enfants, ça rapporte… un sourire et du rêve.

Bref, comme le précise encore Christian Michellod, «après sa 30e participation à la Foire du Valais, la fondation lance sa campagne de fin d’année afin de récolter le million nécessaire à son fonctionnement. Un magnifique moyen de soutenir ces enfants défavorisés, c’est donc de participer à l’une des deux soirées de soutien qui se déroulent à l’Hôtel Vatel à Martigny. Merci pour eux!»

La Gazette du 31 octobre 2019 (PDF)

Commentaires

Répondre

*