Fondation Moi pour Toit
Fondation Moi pour Toit

Nos Témoignages

Angie, Diana Alesandra, Diana Milena et papa Christian (avril 2015).

Angie, Diana Alesandra, Diana Milena et papa Christian (avril 2015).

PAROLES D’ANCIENS PENSIONNAIRES

De Diana Milena Santacruz« Papa Christian, merci de m’avoir donné la chance d’avoir une famille. Ta fille qui t’aime. » De Diana Milena Santacruz (34 ans, cinq enfants, Pereira)

.

De John Edison Esquivel« Merci pour tout, papa ! Merci pour exister et merci pour être ce que tu es. Je t’aime beaucoup. » De John Edison Esquivel (24 ans, célibataire, Cali)

.

De Lucia Trejos« Merci et que le Seigneur te bénisse et te remplisse de sagesse pour continuer à aider tant d’enfants comme tu l’as fait avec moi. Grâce à la fondation, mes bases comme être humain sont solides et, bien que l’argent ne tombe pas en abondance, je sais qu’il y a des choses plus importantes. De tout cœur, merci. » De Lucia Trejos  (35 ans, trois enfants, Bogota)

.

D’Angelly Granada« La fondation a été super-importante. J’y ai beaucoup appris et je dois vraiment te dire merci ainsi qu’à tous ceux qui m’ont aidée à être une personne de bien. » D’Angelly Granada (30 ans, trois enfants, Pereira)

.

D’Angie Juliana Silva« Je pleure parce que tu es devenu un père pour moi ; tu ne m’as pas engendré, mais c’est toi qui m’as élevé. » D’Angie Juliana Silva (20 ans, célibataire, transplantée, Pereira)

.

De Lore Jaramillo« Parfois, lorsque nous avons en nous de la rage ou de la déception, nous nous aveuglons. Je veux que tu saches que la fondation a changé ma vie. Grâce à toi, elle a changé la vie de beaucoup de gens. Je veux que tu saches aussi que je t’ai aimé comme le papa que j’aurais voulu avoir ; mon rêve frustré d’avoir un papa, dans une autre vie, j’espère que tu le réaliseras. » De Lore Jaramillo (33 ans, un enfant, psychologue, Santiago du Chili)