Fondation Moi pour Toit
Fondation Moi pour Toit

Nos médias

Festival de Cannes: la Fondation sélectionnée
Par: Fondation Moi pour Toit
Dans:Presse
Le 28 Avr 2015

La fondation valaisanne a été sélectionnée pour faire partie du Horyou Village dressé sur la Croisette du 18 au 20 mai, un réseau en faveur du bien social à travers les arts, la culture et la diversité. Durant ses 28 ans d’histoire, Moi pour Toit n’avait jamais eu droit à un tel honneur.

Invitée il y a un mois à poser sa candidature par Horyou, une plate-forme pour le bien social dont les bureaux sont à New York, Paris et Genève, la fondation a été officiellement sélectionnée jeudi dernier. Elle sera donc présente dans l’Horyou Village du Festival de Cannes, situé dans les jardins du Grand Hôtel sur le boulevard de la Croisette.

Animations à confirmer

Pour étayer la candidature de Moi pour Toit, Christian Michellod, fondateur et président, a proposé diverses animations dont la présentation du livre «Inspirations» conçu par Gérard-Philippe Mabillard au profit de la fondation, la dégustation de vins du Valais, la diffusion du film «Después de la tempestad» réalisé par Didier Bender et Arnauld Roux de Canal9, un concert du groupe octodurien Mnemosyne composé de Céline et Emilie Troillet et la présence continue de Laura Chaplin, petite-fille de Charlie Chaplin et marraine de Moi pour Toit.

Mois d’avril magique

A trois semaines de l’événement à la visibilité universelle, une grande soirée Moi pour Toit a déjà été programmée par les organisateurs le lundi 18 mai à 21 heures dans l’Horyou Village. Durant trois jours, la fondation en faveur des enfants défavorisés de Pereira aura également droit à son espace de sensibilisation. «C’est un beau mois d’avril, commente Christian Michellod. Je rentre de mon 62e voyage en Colombie où les rencontres ont été enthousiasmantes et les retrouvailles émouvantes. Notamment avec Kurt Kunz, le nouvel ambassadeur de Suisse, d’autres responsables de l’aide au développement et, surtout, avec quatre anciennes pensionnaires de Moi pour Toit, qui étaient à la fondation entre 1991 et 1995, qui sont des mères de famille aujourd’hui âgées de 35 ans environ et que j’avais perdues de vue. Et voilà qu’à peine revenu en Suisse, je tombe sur cette sélection pour Cannes. C’est presque magique. En fait, c’est Moi pourToit.»

Article paru dans le Nouvelliste du 28 avril 2015 à télécharger ici(pdf).

Commentaires

Répondre