Fondation Moi pour Toit
Fondation Moi pour Toit

Actualité de la Fondation

Bientôt une nouvelle boutique à Martigny
Mis en ligne le 13 février 2004

Dès le mois de mai 2004, la fondation ouvre une nouvelle boutique à Martigny. Lieu: avenue de la Gare. Avec un emplacement plus animé et des heures d’ouverture quotidiennes, Moi pour toit espère développer ses ventes d’artisanat et de café en provenance de Colombie. Rendez-vous pour la fête d’ouverture qui coïncidera avec la fête des […]

Lire la suite ›
Changement du micro-bus de la Fondation
Mis en ligne le 9 février 2004

Avec 350 000 kilomètres au compteur et un espace restreint, le micro-bus de la fondation n’était plus fiable. Il a été remplacé par une “buseta” neuve qui peut recevoir près de trente personnes. Il faut savoir que ce véhicule sert aussi à transporter les enfants de la région qui viennent désormais à l’école chez nous. […]

Lire la suite ›
Ouverture de l’école de la Fondation
Mis en ligne le 2 février 2004

Journée de grandes émotions à Pereira. L’école inaugurée en décembre 2003 ouvre ses portes aux 40 petits gosses de Moi pour toit et à 50 enfants de la communauté avoisinante. Vu le nombre de demandes et l’urgence des besoins, la fondation a donc décidé d’accueillir 20 enfants supplémentaires. Cruel, le choix!

Lire la suite ›
Le Cabaret Bas noir et Carré blanc pour la Fondation
Mis en ligne le 1er février 2004

Le spectacle du Cabaret Bas noir et Carré blanc a connu un gros succès. Moi pour toit remercie Alexis Giroud et son groupe. Le partenariat humour et amour va se prolonger sous la forme d’une ou deux tournées en Valais. Les personnes intéressées à accueillir cette troupe et la fondation peuvent s’adresser à Christian Michellod […]

Lire la suite ›
Don d’Adidas Colombie aux enfants de la Fondation
Mis en ligne le 24 décembre 2003

Adidas Colombie offre une paire de baskets à chaque enfant de la fondation. C’est le premier résultat d’une nouvelle démarche entreprise dans le pays même: faire connaître Moi pour toit aux Colombiens. Les premières réactions sont très positives et encourageantes.

Lire la suite ›
Christian Michellod reçu par l’ambassade de Suisse à Bogota
Mis en ligne le 19 décembre 2003

Christian Michellod est officiellement reçu par l’Ambassade de Suisse à Bogota. Motif de la réunion: présenter la fondation et créer un premier lien entre Moi pour toit et les Suisses vivant ou travaillant en Colombie. Une visite de la fondation doit avoir lieu dans le courant de l’année.

Lire la suite ›
La une pour l’inauguration de l’école
Mis en ligne le 13 décembre 2003

L’inauguration de l’école fait la une du “Diario del Otun”, quotidien régional de Pereira. “El Tiempo”, quotidien national avec cahier régional, publiera également un article le 16 décembre, ainsi que… Le Nouvelliste du Valais du même jour (voir rubrique Reportage).

Lire la suite ›
Fête du personnel en fin d’année
Mis en ligne le 12 décembre 2003

Le personnel de la fondation fête sa fin d’année. Il est important de relever qu’en offrant du travail à 40 salariés, Moi pour toit fait aussi vivre 40 familles, en plus de ses septante enfants et adolescents. Une véritable entreprise humaine et un véritable miracle, puisque 80% du financement provient de Suisse, sans subvention aucune! […]

Lire la suite ›
Inauguration du Centre éducatif de la Fondation
Mis en ligne le 11 décembre 2003

Le jour J est arrivé. Le fondateur et directeur de Moi pour toit coupe le ruban et inaugure officiellement le propre centre éducatif de la fondation. Dès la première semaine de février, début de l’année scolaire, une septantaine d’enfants prendront possession des six salles de classe correspondant à la dernière enfantine et aux cinq premières […]

Lire la suite ›
Création d’une association des anciens enfants de la Fondation
Mis en ligne le 10 décembre 2003

A Pereira se crée l’Association des anciens de la Fondation Moi pour toit. Un comité est mis sur pied, qui se réunira une fois par mois. Première mission: retrouver la trace du plus grand nombre. A travers ce club, la fondation désire développer encore plus son esprit de famille. A noter que les plus anciens […]

Lire la suite ›